Un jour pour me laisser séduire par San Francisco


Nous voilà à San Francisco, 3 années se sont écoulées depuis notre 1ére visite. 3 ans, c'est super long !


Epinglé moi San Francisco by Epinglé moi San Francisco
Cette fois, je suis bien décidée à me laisser séduire par cette ville mythique des Etats-Unis.

Parfois, il faut aussi savoir y mettre un peu du sien pour que la magie opère. J'ai donc pris soin  de noter tous les conseils des copines bloggeuses.

Sylvie du site L'Esprit San Francisco , San Franciscaine d'adoption, et française d'origine, s'est même proposée d'être notre guide pendant cette journée.

Conclusion : çà devrait le faire.

Cette année encore, j'ai opté pour un hôtel à proximité de l'aéroport. Il faut savoir que les hôtels ne sont pas donnés à San Francisco, et en plus je n'ai pas envie de payer pour le parking. (radin un jour, radin toujours ... non, économe un jour, économe toujours) 

Après moultes recherches, c'est finalement le Best Western Coyotte Point Inn à San Matheo qui a retenu toute mon attention. A notre arrivée, nous ne sommes pas trop déçus. La chambre est suffissament grande, la piscine minuscule (mais on sais tous que l'on ne s'y baignera pas de toute façon). L'accueil souriant, le check in rapide, la moquette épaisse dans le couloir et les lits king size accueillants, quoi demander de plus. Le Best Western Coyotte Point Inn est certe situé à proximité d'une voie rapide, mais nous ne subirons aucune nuissance sonore pendant nos 2 nuits. L'hôtel est validé par ma tribu. Ce qui ne sera pas toujours le cas pendant notre roadtrip, mais celui là c'est : bon.


San Francisco by Chacha aventurière ©
Après une bonne nuit, suivi d'un bon petit déjeuné, nous prenons tout d'abord la direction du Target le plus proche pour y chercher un adaptateur électrique. Oui un adapteur ? Heito dira que je suis une tête en l'air, tandis que les ados se moqueront de moi pendant toute la journée. Comment ai je pu oublier l'adaptateur ? En fait, je l'ai pas vraiment oublié.  J'ai juste laissée à la maison une partie de celui-ci. Nous avons la partie prise US, mais pas la partie ou l'on branche la prise Europe.  Il me faudra beaucoup de patience pour faire sortir du magasin, et c'est avec plus de 45 minutes de retard que nous arrivons finalement à Pier 39 où nous attend Sylvie.

Enfin j'espére qu'elle nous a attendu.

Garer en double file, je pars à sa recherche ... Sylvie ?  S'xcuse me Sylvie ? Je désespère de la trouver. C'est alors que je vois une personne allongeait sur un banc, le visage recouvert d'un chapeau de paille ... Sylvie ? ... Oui ... Charlotte ? Le temps de m'excuser pour le retard, lui expliquer que notre 4X4 est là garé en double file, Sylvie a déjà filé demander conseils auprès de 2 autres San Franciscains pour nous aider à garer notre Ford Expedition dans les rues de San Francisco à moindre frais.

C'est ainsi que j'abandonne momentanément Sylvie, pendant que nous partons garer ce fichu 4X4. Le cul bordé de nouilles, nous trouvons en moins de 5 minutes,  une place, deux rues plus loin (à 2 pas de où nous nous étions garés 3 ans plûtot, c'est pas incroyable çà), retour à Pier 39. Avant, nous jettons un coup d'oeil aux panneaux aux alentours, çà nous semble pas être interdit, ni limité, ni réservé aux résidents ... on verra bien au retour.

C'est parti pour la visite de San Francisco

Etape I : Longer la baie 

Nous commencons par PIER 39. Lolipopo et Poussin nous suivent, mais c'est au pas de course que nous traversons ce lieu très touristique à leur grand regret. Ils trainent, écoutent d'une oreille, retiennent ce qu'ils ont envie.  Prennent leur temps pour faire des photos. Sylvie tout à son rôle de guide, nous donnent pleins d'infos sur cette magnifique baie. Seuls les lions de mer arriveront à regrouper ma tribu un temps. Après une pause de contemplation (en 2014, ils n'étaient pas là les coquins, alors nous rattrapons notre retard en temps de béatitude nianniantesque), nous reprenons notre chemin.

San Francisco by Chacha aventurière ©

San Francisco by Chacha aventurière ©

San Francisco by Chacha aventurière ©
Un souvenir est un souvenir...et celui d'un super hot dog dégoulinant plein de ketchup ne pourra jamais suplanter la vue de la plus belle baie du monde pour une ado. Lolipopo impose la pause, elle a faim ... Poussin aussi...arfff, moi je suis gourmande, donc je cède... tournée de hot dog pour tout le monde ... sauf pour Sylvie, et Heito qui en profite pour faire plus connaissance, et continue d'avancer.

San Francisco by Chacha aventurière ©
Au loin le brouillard se retire tout doucement de baie, à peine le temps de jeter un regard vers Alcatraz, et nous finissons par rejoidre Sylvie et Heito qui ne nous ont pas attendu pour pursuivre l'exploration.

San Francisco by Chacha aventurière ©

Sylvie nous entraine alors vers le Musée Mécanique.Je ne m'attendais pas à trouver un musée dans cet entrepôt désinfecté. C'est hyper bruyant, cela ressemble plus à vieux grenier ou s'entasse des dizaines de jeux. Nos ados s'éclatent, un cent par ici, un autre par là, nous finissons par sortir, lestés de quelques dollars.

San Francisco by Chacha aventurière ©
Nous traversons ensuite Fisherman's Warf, toujours au pas de course, nous sommes au milieu des touristes et des homards, longeons les bâteaux de pêche, puis quelques restaurants que nous déconseille Sylvie qui fini par nous entrainer vers un lieux beaucoup moins fréquenté. Mais avant d'arriver là, nous ados trainent de plus en plus les pieds. Lolipopo chouine, son genoux la fait souffrir. Heito et moi alternons pour l'encourager à avancer.

San Francisco by Chacha aventurière ©

Sylvie nous entraine alors vers le Pacific, nous descendons vers la plage, je la vois disparaitre sous un panton ... je tente de la suivre ... mais mon sac de Dora l'exploratice me déséquilible ... je veux fuire la vague qui arrive ... sauver mon appareil photo...viiite ... je chute ... je sauve mon appareil photo ... mon jean est trempé...je finie par la rejoindre...Heito a préféré rebrousser chemin ...j'ai perdu ma tribu.

San Francisco by Chacha aventurière ©

J'abandonne Sylvie, et pars à la recherche de ma tribu ... Heureusement, elle n'est pas bien loin. Ensemble, nous rejoignons Sylvie qui s'inquiéte pour Lolipopo. Une nouvelle fois, une pause s'impose. Sylvie se lance alors tel un professeur d'histoire dans un exposé passionnant et passionné sur l'histoire de San Francisco. Heito et moi sommes ravis de toutes ses explications. Pendant ce temps, des San Franciscains se baignent dans le pacific glacé. La vue sur la baie est de plus en belle, le ciel se dégage, le Balclutha est majestueux. Lolipopo a toujours mal malgré le massage de Sylvie. Nous devons finalement prendre à regret la décision d'arrêter notre visite, d'autant qu'il nous fallait rejoindre Russian Hill à pied. #missionimpossible

San Francisco by Chacha aventurière ©

San Francisco by Chacha aventurière ©

Pendant qu'Heito et moi allons chercher la voiture. Sylvie tiendra compagnie à mes ados. Poussin lui exposera son projet de surprise pour son frère resté en France. A notre retour, nos 3 compères papotent tranquillement au soleil. Le soleil qui a fini par pointer le bout de son nez.

Je m'excuse (mille fois) auprès de Sylvie, j'aurai tant aimé poursuivre cette visite avec elle. Nous lui proposons de l'emmener déjeuner, mais elle preférera rentrer. Milles mercis à Sylvie pour cette visite, sa gentillesse et sa patience.

Nous prenons la direction de Russian Hill. On nous découvrons une superbe vue sur la baie de San Francisco. Le Golden Gate se cache encore partiellement dans le brouillard, alors que Lombardon Street nous attend.

San Francisco by Chacha aventurière ©

San Francisco by Chacha aventurière ©

Etape II : Russian Hill, Lombardo Street

Il y a 3 ans Lombardo Street était interdite à la circulation. Nous avions donc eu le plaisir de la parcourir à pied. Virage après virage, et de la remonter par les marches situées sur la latérale. Cette année, nous n'aurons pas se plaisir. Place à la voiture ! A chaque virage, Heito me demande de faire attention. Je suis ravie, tout se passe bien. Encore une chose à cocher sur ma liste.

San Francisco by Chacha aventurière ©
San Francisco by Chacha aventurière ©

San Francisco by Chacha aventurière ©
San Francisco by Chacha aventurière ©
Nous filons vers Little Italy, c'est toujours tout droit, on ne peut pas se tromper.

San Francisco by Chacha aventurière ©

Etape III : Le Coeur de San Francisco

La chance est avec nous, une nouvelle fois, nous trouvons rapidement une place. En regardant comment nous sommes garés, nous nous demandons si c'est une bonne idée. C'est super impressionnant et angoissant en même temps. On espère que notre carosse ne va pas basculer pendant notre absence.

San Francisco by Chacha aventurière ©
Nous nous rendons chez Papa John, une adresse conseillée par Sylvie. Malheureusement il est complet, et il nous est demandé de patienter 45 minutes. Avec 2 ados affamés, cette réponse sonne comme une mauvaise blague à mes oreilles. Ils veulent une pizza, ils auront une pizza. Après avoir parcouru, tout Little Italy nous finirons pas choisir un resto. Cest donc au Panta Rei que nous déjeunerons des pizzas ovales, et pour moi une Caesar salade. Je ne le sais pas encore mais cela sera la meilleure de tout notre roadtrip.

San Francisco by Chacha aventurière ©

San Francisco by Chacha aventurière ©

Cette pause nous fait le plus grand bien. Nous ferons dans la foulée une petite balade digestive avant de rejoindre la voiture. Poussin s'impatiente, moi aussi ... voici venu le temps de nous rendre vers ce lieu magique qui symbolise tant San Francisco.


San Francisco by Chacha aventurière ©

San Francisco by Chacha aventurière ©

San Francisco by Chacha aventurière ©

Etape IV : Le Golden Gate

Nous traversons tout San Francisco à nouveau en direction du Golden Gate. A notre arrivée, une place nous attend sur le parking juste à coté du visitor center. (oui, on a eu vraiment de la chance cette journée là) Passage obligé par le visitor center, Lolipopo souhaite absolument acheter un certificat attestant que poussin a bien foulé ce pont mythique. Je lui dis que nous le ferons en revenant... ils sont intenables ... c'est parti pour la réalisation du rêve 1 de poussin .

San Francisco by Chacha aventurière ©

San Francisco by Chacha aventurière ©
San Francisco by Chacha aventurière ©


San Francisco by Chacha aventurière ©

San Francisco by Chacha aventurière ©
San Francisco by Chacha aventurière ©
San Francisco by Chacha aventurière ©

San Francisco by Chacha aventurière ©
San Francisco by Chacha aventurière ©


Nous sommes heureux mais il fait froid, le vent nous glace. La vue nous subjugue, des bateaux viennent saluer ce mastodonte à l'architecture exceptionnelle. je le touche, je me prend à rêver de voyage au long court en regardant l'horison. Nous sommes tout sourire. Il est temps d'aller chercher le certificate de poussin.

Lolipopo pousse la porte, çà ne s'ouvre pas. Poussin essaie à son tour, çà ne fonctionne pas non plus...???...Oupss, le visitor center ferme à 18h.  Il est 18h05.Il est déçu, il ne nous le montre pas, je sens sa tristesse. Je promets un peu vite que nous reviendrons le lendemain. Mais c'était avant de savoir que nous avions 1 heure de route jusqu'à notre hotel. 

Nous lui expliquerons le lendemain que nous ne pouvons pas "perdre" 2 heures jusqu'au Golden Gate. Au programme du jour, nous avons 3 heures de route selon "google" jusqu'à notre prochaine étape, ce qui en réalité ne fait pas loin des 4H. C'est la seule promesse que je n'ai pas pu tenir pendan ce roadtrip. Je suis hyper déçue de ce râté qui est entiérement de ma faute.

Poussin encaisse le coup, Lolipopo un peu moins. Heureusement pour moi, Sylvie a envoyé un lien par messenger d'un site d'un musée de pompiers à Los Angeles. Cette nouvelle a super ravi Poussin, et fait passer la pilule du Golden Gate. Presque chaque jour, il nous en parlera du musée à LA. Nous ne raterons aucun passage des pompiers toutes sirénes hurlantes à proximité de nous. J'ai fait une bourde, je n'en ferai pas une seconde.

San Francisco by Chacha aventurière ©


Alors à votre avis, est ce que cette fois-ci, j'ai eu le coup de foudre pour San Francisco?

Je suis restée insensible au cable car, et à ses trams vintage qui viennent du monde entier qui avaient un air de déjà vu. J'ai toujours pas vu les Paint Ladies, alors que j'en rêve à chaque fois. Mon attention a surtout été accaparée par le Pacific.

A chaque pause, il était là, de près ou de loin, mais dans tous les cas jamais très loin. Il y a bien un petit quelque chose en moi qui s'est mis à briller lorsque j'évoque San Francisco. Mais ce n'est pas encore le coup de foudre comme j'ai eu New York.

La rencontre avec Sylvie m'a permise de porter mon regard au-delà des lieux touristiques, et si je devais un jour retourner à San Francisco je n'irai plus du tout à Pier 39. J'établirai un programme loin de tous ces lieux presque obligés.

Maintenant j'ai vraiment envie de découvrir je dirai presque la face cachée de San Francisco. Heito lui ne veux plus y aller, c'est bon. Certes, il dit çà aujourd'hui, mais dans quelques semaines, je suis persuadée que je ne devrai pas trop insister pour lui proposer un nouveau roadtrip dans l'Ouest Américain au départ de San Francisco.

Quand à mes ados, San Francisco n'est pas la ville qui apparait dans le Top10 des villes préférées. Allez savoir pourquoi ? Enfin, si je sais. Ils n'ont pas digéré la visite manquée à Pier 39 de la boutique des Giants de San Francisco. Je leur ai dit que Sylvie n'était pas là pour faire du shopping mais pour nous montrer la ville sous un autre angle.

Après San Francisco, nous avons pris la route vers le sud de la Californie en direction de Los Angeles le long de l'océan. Au programme, une belle découverte, un anniversaire, et un hotel minable.

A très bientôt pour la suite de notre aventure sur les routes US.
Bizzzz
Chacha
NB : Sylvie n'a pas sponsorisé cet article. Elle s'est proposée spontanément de nous servir de guide sans rien demander en échange. Mais j'ai tellement apprécié cette balade en sa compagnie, que je recommande L'esprit San Francisco avec grand (grand) Plaisir.





Commentaires

  1. J’aime beaucoup te retrouver en voyage Chacha !!! Tous ces petits détails sont chouettes et bien pratiques pour un futur voyage (je pale pour moi, je bave devant mon pc). Je me rappelle que tu étais allés voir la maison des sœurs Halliwell (je ne sais pas si ça s’écrit comme ça). Et enfin, la photo mère/fille est un BEAU souvenir ! Bizz bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surprise ... la maison des soeurs Halliweell n'est pas à San Francisco mais à ... rendez-vous à l'épisode du jour 5 😉
      Merci pour le compliment pour la photo mére/fille ... c'est la seule du voyage ... le reste c'est poussin/lolipopo ... lolipopo/poussin ... pfff l'amour !

      Supprimer
  2. Je suis admirative parce que vius avez quand meme fait beaucoup de chose en une journée, le lendemain de votre voyage en plus... ce qui a dû vous tuer. Nous, nous l'avions programmé à la fin pour être en forme ... et puis pendant 4 jours plein... ce qui bien sûr change tout ! Je te souhaite d'un jour prendre le temps de découvrir cette ville : ça vaut la peine !! (Et dis à Heito qu'il pourra alors magaziner pendant 4 jours !!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On était en pleine forme (on a eu un super vol faut dire). Si je le mets à la fin, il ara déjà explosé son budget dans les outlet croisés tout au long de la route 😉

      Supprimer
  3. Quelle belle balade dans San Francisco j'en bave d'envie j'espère y aller un jour pour découvrir tous ces lieux mythiques.

    RépondreSupprimer
  4. J'adorerai niannianté sur les lions de mer je crois... :-D

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

C'est un véritable plaisir que de partager les aventures de ma tribu avec vous. Vos commentaires, vos partages sont mon adrénaline, mon énergie, ma motivation, alors si vous avez aimé le lire, ou regarder les photos, un p'ti clic ou un petit mot me feront toujours énormément plaisir.
Un GRAND merci, Chacha !

Vous avez aimé au cours des 7 derniers jours

Top lecture sur le blog